En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nos dernières pages -
 
    Imprimer la page...
 
 
 
 
 

Nos dernières pages -

le site de l'Aeloc


Enseignement de l'occitan, langue d'oc, enseignement du provencal, projets culturels, Occitanie, formation, livres et albums pour enfants, interventions dans les écoles, carnaval, colloques, spectacles...


(12/05/2020 - 15:59)

Carnaval est arrivé - par beeth le 08/10/2019 - 11:06 

FAIRE PARLAR LO PAÏS - FAIRE PARLA LOU PAÏS

CARNAVAL ES ARRIBAT


Exposition de dessins, gravures, photos et textes collectés dans la région qui retracent l’histoire du
Carnaval, depuis ses origines jusqu’à nos jours en détaillant toutes ses spécificités.
Les dix panneaux sont complétés par la “Malle de Carementrant” d’où sortiront costumes,
masques et instruments de musique d’un vrai carnaval traditionnel.
Cette exposition peut précéder ou accompagner le jour du carnaval avec le “Trio Petaçons”.

Chaque exposition est installée dans l’école pour une journée ou plus, en fonction du nombre de classes. Une visite contée d’une heure autour des panneaux de l’exposition pour chacune des classes de l’école.

Carnaval est arrivé - par beeth le 08/10/2019 - 11:06 

FAIRE PARLAR LO PAÏS - FAIRE PARLA LOU PAÏS

CARNAVAL ES ARRIBAT


Exposition de dessins, gravures, photos et textes collectés dans la région qui retracent l’histoire du
Carnaval, depuis ses origines jusqu’à nos jours en détaillant toutes ses spécificités.
Les dix panneaux sont complétés par la “Malle de Carementrant” d’où sortiront costumes,
masques et instruments de musique d’un vrai carnaval traditionnel.
Cette exposition peut précéder ou accompagner le jour du carnaval avec le “Trio Petaçons”.

Chaque exposition est installée dans l’école pour une journée ou plus, en fonction du nombre de classes. Une visite contée d’une heure autour des panneaux de l’exposition pour chacune des classes de l’école.

(08/10/2019 - 11:06)

La Ràbia dei dieus - par beeth le 08/10/2019 - 10:37 

Expo_Rabia_05.jpgFAIRE PARLAR LO PAÏS - FAIRE PARLA LOU PAÏS

LA RÀBIA DEI DIEUS

Exposition sur l’histoire, les contes et légendes du Rhône provençal

Un voyage pictural en 46 oeuvres de l’artiste martégal Enric Damòfli, depuis les plages des Saintes-Maries-dela-Mer jusqu’aux confins de la Provence. Guidés par la voix du conteur, les élèves, comme une randonnée le long du Rhône, iront de panneau en panneau à la découverte de la Provence.


Chaque exposition est installée dans l’école pour une journée ou plus, en fonction du nombre de classes. Une visite contée d’une heure autour des panneaux de l’exposition pour chacune des classes de l’école.

La Ràbia dei dieus - par beeth le 08/10/2019 - 10:37 

Expo_Rabia_05.jpgFAIRE PARLAR LO PAÏS - FAIRE PARLA LOU PAÏS

LA RÀBIA DEI DIEUS

Exposition sur l’histoire, les contes et légendes du Rhône provençal

Un voyage pictural en 46 oeuvres de l’artiste martégal Enric Damòfli, depuis les plages des Saintes-Maries-dela-Mer jusqu’aux confins de la Provence. Guidés par la voix du conteur, les élèves, comme une randonnée le long du Rhône, iront de panneau en panneau à la découverte de la Provence.


Chaque exposition est installée dans l’école pour une journée ou plus, en fonction du nombre de classes. Une visite contée d’une heure autour des panneaux de l’exposition pour chacune des classes de l’école.

(08/10/2019 - 10:37)

Création musicale avec Liza - par beeth le 08/10/2019 - 10:01 

LizaPhoto.jpgCREATION MUSICALE AVEC LIZA


 Atelier musical avec la chanteuse Liza autour du personnage du « Gripeton ». « Lo Gripeton » est un petit lutin, un farfadet qui s’inspire des contes et légendes de Provence. Il a la particularité de communiquer exclusivement en occitan-provençal/ Lenga d’Oc. Liza mène son atelier musical avec les professeurs des écoles (et ATSEM) en restant toujours à l’écoute des enfants. Avec des rituels autour du « Gripeton » (bonjour en cercle, mots clefs « Òsca ! », « Fòrça ben ! »), un échauffement, un apprentissage ludique et interactif du vocabulaire des chansons, puis des mélodies et des gestes,
Liza se place régulièrement au piano. Après avoir chanté et dansé vient le rituel de l’au revoir (« A ben lèu ! » /« Gramací ! ») entonné tous ensemble. Une création musicale avec une ou plusieurs classes est possible, sur une thématique à définir ensemble, s’inscrivant ainsi dans le cadre de leurs activités pédagogiques de l’année.


Ce projet s’adresse aux élèves de l’école maternelle et élémentaire. Trois séances d’une heure pour quatre classes
d’une même école.
Mini concert de restitution avec les parents.

Création musicale avec Liza - par beeth le 08/10/2019 - 10:01 

LizaPhoto.jpgCREATION MUSICALE AVEC LIZA


 Atelier musical avec la chanteuse Liza autour du personnage du « Gripeton ». « Lo Gripeton » est un petit lutin, un farfadet qui s’inspire des contes et légendes de Provence. Il a la particularité de communiquer exclusivement en occitan-provençal/ Lenga d’Oc. Liza mène son atelier musical avec les professeurs des écoles (et ATSEM) en restant toujours à l’écoute des enfants. Avec des rituels autour du « Gripeton » (bonjour en cercle, mots clefs « Òsca ! », « Fòrça ben ! »), un échauffement, un apprentissage ludique et interactif du vocabulaire des chansons, puis des mélodies et des gestes,
Liza se place régulièrement au piano. Après avoir chanté et dansé vient le rituel de l’au revoir (« A ben lèu ! » /« Gramací ! ») entonné tous ensemble. Une création musicale avec une ou plusieurs classes est possible, sur une thématique à définir ensemble, s’inscrivant ainsi dans le cadre de leurs activités pédagogiques de l’année.


Ce projet s’adresse aux élèves de l’école maternelle et élémentaire. Trois séances d’une heure pour quatre classes
d’une même école.
Mini concert de restitution avec les parents.

(08/10/2019 - 10:01)

La plaquette de présentation 2019/2020 - par beeth le 08/10/2019 - 09:39 

La plaquette de présentation du catalogue culturel 2019/2020

ProjetsCulturels2019_2020.jpg



Cadretexteletrainfo_fr.png

La plaquette de présentation 2019/2020 - par beeth le 08/10/2019 - 09:39 

La plaquette de présentation du catalogue culturel 2019/2020

ProjetsCulturels2019_2020.jpg



Cadretexteletrainfo_fr.png

(08/10/2019 - 09:39)

La plaquette de présentation 2019/2020 - par beeth le 16/12/2018 - 10:32 

La plaquette de présentation du catalogue culturel 2019/2020

ProjetsCulturels2019_2020.jpg



Cadretexteletrainfo_fr.png

La plaquette de présentation 2019/2020 - par beeth le 16/12/2018 - 10:32 

La plaquette de présentation du catalogue culturel 2019/2020

ProjetsCulturels2019_2020.jpg



Cadretexteletrainfo_fr.png

(16/12/2018 - 10:32)

La plaquette de présentation 2019/2020 - par beeth le 16/12/2018 - 10:32 

La plaquette de présentation du catalogue culturel 2019/2020

ProjetsCulturels2019_2020.jpg



Cadretexteletrainfo_fr.png

La plaquette de présentation 2019/2020 - par beeth le 16/12/2018 - 10:32 

La plaquette de présentation du catalogue culturel 2019/2020

ProjetsCulturels2019_2020.jpg



Cadretexteletrainfo_fr.png

(16/12/2018 - 10:32)

Mentions légales - par beeth le 09/07/2018 - 09:02 

Mentions légales et politique de confidentialité du site de l'AELOc
 

Conformément aux dispositions des articles 6-III et 19 de la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN) les présentes mentions légales sont portées à la connaissance des utilisateurs et visiteurs du site : AELOc.

Le site de l'AELOc est accessible à l’adresse suivante : https://www.aeloc.fr

L’accès et l’utilisation du site de l'AELOc sont soumis aux présentes mentions légales détaillées ci-dessous ainsi qu’aux lois et/ou règlements applicables.

La connexion, l’accès et l’utilisation de ce site impliquent l’acceptation intégrale et sans réserve de toutes les dispositions des présentes mentions légales.

Ce site est affiché avec GuppY 5 , un CMS libre respectant les bonnes pratiques, la sécurité, la vie privée et la protection des données personnelles des utilisateurs.


INFORMATIONS LEGALES

En vertu de l’article 6 de la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 (LCEN) l’identité des intervenants dans le cadre de la réalisation du site et de son suivi est portée à la connaissance des visiteurs :

- le site de l'AELOc est édité par l'Association pour l'Enseignement de la Langue d'Oc domicilié Ostau de Provença/Oustau de Prouvenço, Parc Jourdan, 8bis avenue Jules Ferry, 13100 Aix-en-Provence, (aeloc-bureau@aeloc.fr) en tant qu’administrateur du site et directeur de la publication.

- le site de l'AELOc est hébergé par NUXIT - GROUPE MAGIC ONLINE dont le siège est 134 Avenue du Président Wilson 93512 Montreuil Cedex – France, (04 86 57 60 00), (https://www.nuxit.com/).

- tous les internautes qui naviguent, lisent, visionnent et utilisent le site de l'AELOc sont considérés comme utilisateurs.

- en utilisant le site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de ces conditions et les avoir acceptées, celles-ci pourront être modifiées à tout moment et sans préavis. Nous ne saurions être tenu pour responsables en aucune manière d’une mauvaise utilisation du service.


PROPRIETE INTELLECTUELLE

Tout le contenu du présent site, incluant, de façon non limitative, les graphismes, images, textes, vidéos, animations, sons, logos, gifs et icônes ainsi que leur mise en forme sont sous licence CeCILL ou sous la licence d'origine pour les scripts utilisés.

Toute reprise d'article, de nouvelle, de billet, de documentations diverses ou de posts sur le forum du site de l'AELOc devra comporter une citation de la source avec un lien direct vers l'original.

Pour toute demande d'autorisation ou d'information, veuillez nous contacter par la page Contact du site. Des conditions spécifiques sont prévues pour la presse.


POLITIQUE DE CONFIDENTIALITE

Conformément aux dispositions de l’article 5 du règlement européen 2016/679, la collecte et le traitement des données des utilisateurs respectent les principes suivants :

  • Les données ne peuvent être collectées et traitées qu’avec le consentement de l’utilisateur propriétaire des données.
     
  •  La collecte et le traitement des données sont limitées au maximum pour l’affichage du site, pour les commentaires, pour les messages sur le forum, pour le traitement des préférences des membres. Chaque membre peut modifier, supprimer ses préférences à tout moment.
     
  • L’éditeur du site s’engage à garantir l’intégrité et la confidentialité des données collectées.

Conformément aux exigences de l’article 6 du règlement européen 2016/679, la collecte et le traitement des données à caractère personnel n’interviennent que si l’utilisateur a expressément consenti au traitement.


Les données à caractère personnel collectées sur le site sont :

  • pour les visiteurs : le pseudo, l’adresse IP, l’adresse courriel après acceptation formelle dans un formulaire contact, commentaires, forum.
     
  • pour les membres :  le pseudo, l’adresse IP, l’adresse courriel après acceptation formelle dans le formulaire d’inscription avec leur traitement pour la sauvegarde des préférences.

L’hébergement des données du site de l'AELOc est assuré par NUXIT - GROUPE MAGIC ONLINE dont le siège est 134 Avenue du Président Wilson 93512 Montreuil Cedex – France , (04 86 57 60 00), (https://www.nuxit.com/)

Les données collectées et traitées par le site sont exclusivement hébergées et traitées en France.

L’éditeur du site de l'AELOc assure le traitement et la protection des données, il peut être contacté par la page Contact de ce site.


Les droits de l’utilisateur et les procédures de mise en œuvre des droits de l’utilisateur

Conformément à la réglementation, l’utilisateur possède les droits énumérés ci-dessous, pour faire droit à sa demande, il est tenu de communiquer ses nom, prénom et adresse courriel,

L’éditeur du site est tenu de répondre à l’utilisateur dans un délai de trente jours maximum.

  • Droit d’accès, de rectification et droit à l’oubli
    L’utilisateur peut prendre connaissance, mettre à jour,modifier ou demander la suppression des données le concernant par la page Contact du site. S’il en possède un, l’utilisateur peut supprimer son compte en cliquant sur « Mon compte » dans la boite Préférences, puis en supprimant ses préférences,
     
  • Droit à la portabilité des données
    L’utilisateur peut demander la portabilité des données personnelles détenues pas le site en faisant une demande par la page contact du site,
     
  • Droit à la limitation et à l’opposition du traitement des données
    L’utilisateur a le droit de s’opposer au traitement des données par le site sans que le site puisse refuser,
     
  • Droit de déterminer le sort des données après la mort
    Il est rappelé à l’utilisateur qu’il peut organiser le devenir de ses données collectées et traitées s’il décède, conformément à la loi n°2016-1321 du 7 octobre 2016,
     
  • Droit de saisir l’autorité de contrôle compétente
    Si l’éditeur du site décide de ne pas répondre à la demande de l’utilisateur, et si celui-ci souhaite contester cette décision, il est en droit de saisir la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) - https://www.cnil.fr – ou tout juge compétent.


Obligations du responsable du traitement des données

L’éditeur du site s'engage à protéger les données à caractère personnel collectées, à ne pas les transmettre à des tiers hormis dans un cadre judiciaire, à notifier l'utilisateur en cas de rectification ou de suppression des données.

Sur le site de l'AELOc, le protocole https est utilisé, une protection admin est mise en place, la mise à jour est appliquée à chaque sortie d’une nouvelle version de GuppY pour une meilleure protection des données personnelles.

Dans le cas où l'intégrité, la confidentialité ou la sécurité des données à caractère personnel de l'utilisateur est compromise, le responsable du traitement s'engage à informer l'utilisateur par tout moyen.


Cookies

Le site a recours aux techniques de "cookies" lui permettant de traiter des statistiques et des informations sur le trafic, de faciliter la navigation et d'améliorer le service pour le confort de l'utilisateur.

Pour l'utilisation de fichiers "cookies" impliquant la sauvegarde et l'analyse de données à caractère personnel, le consentement de l'utilisateur est nécessairement demandé. L'utilisation de ces "cookies" et des données personnelles est strictement limitée à ce site.

Ce consentement de l'utilisateur est considéré comme valide pour une durée de 365 jours . A l'issue de cette période, le site demandera à nouveau l'autorisation de l'utilisateur pour enregistrer des fichiers "cookies" sur son disque dur.


1. Opposition de l'utilisateur à l'utilisation de fichiers "cookies" par le site

Il est porté à la connaissance de l'utilisateur qu'il peut s'opposer à l'enregistrement de ces "cookies" en configurant son logiciel de navigation.

Dans le cas où l'utilisateur décide de désactiver les fichiers "cookies", il pourra poursuivre sa navigation sur le site. Toutefois, tout dysfonctionnement du site provoqué par cette manipulation ne pourrait être considéré comme étant du fait de l'éditeur du site.


2. Description des fichiers "cookies" utilisés par le site

L'éditeur du site attire l'attention de l'utilisateur sur le fait que les cookies suivants sont utilisés lors de sa navigation :

- pour les visiteurs : GuppYConnect5, GuppYCookie5, GuppYCrypt, GuppYScreen, leur durée de vie est la durée de la connexion.

- pour les membres connectés :  GuppYConnect5, GuppYCookie5, GuppYCrypt, GuppYScreen, GuppYUser5, leur durée de vie est de 365 jours, sauf si vous vous déconnectez, dans ce cas ils seront supprimés, à la reconnexion ils seront recréés.

- pour les utilisateurs de services :  GuppYPost5 (blog, forum, livre d'or, nouvelles, recommander, réactions aux articles), GuppYPref5 (inscriptions, connexion, administration), GuppYContact5 (contact avancé), GuppYAdmPref5 (administration), GuppYConnect5 (connexion, administration).

Depuis la version 5.02.06 de GuppY, les cookies GuppYPref5, GuppYConnect5, GuppYCrypt, GuppYUser5 sont cryptés pour la sécurité du contenu, avec la possibilité de changer la clé de cryptage pour l’éditeur du site.

En naviguant sur le site, il est porté à connaissance de l'utilisateur que des fichiers "cookies" de tiers peuvent être enregistrés.
Il s'agit plus particulièrement des tiers suivants : Google, AddThis

De plus, le site intègre des boutons de réseaux sociaux, permettant à l'utilisateur de partager son activité sur le site. Des fichiers "cookies" de ces réseaux sociaux sont par conséquent susceptibles d'être stockés sur l'ordinateur de l'utilisateur lorsqu'il utilise ces fonctionnalités.

L'attention de l'utilisateur est portée sur le fait que ces sites disposent de politiques de confidentialité propres, possiblement différentes de celles présentées ici.

L'éditeur du site invite les utilisateurs à consulter les politiques de confidentialité et de gestions des données personnelles de ces sites.


LOI APPLICABLE ET JURIDICTION

Les présentes Mentions Légales sont régies par la loi française. En cas de différend et à défaut d'accord amiable, le litige sera porté devant les tribunaux français conformément aux règles de compétence en vigueur.
 

CONTACT

Pour tout signalement de contenus ou d'activités illicites, l'utilisateur peut contacter l'éditeur par la page Contact de ce site ou par courrier recommandé avec accusé de réception adressé à l'éditeur aux coordonnées précisées dans les présentes mentions légales.

Mentions légales - par beeth le 09/07/2018 - 09:02 

Mentions légales et politique de confidentialité du site de l'AELOc
 

Conformément aux dispositions des articles 6-III et 19 de la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN) les présentes mentions légales sont portées à la connaissance des utilisateurs et visiteurs du site : AELOc.

Le site de l'AELOc est accessible à l’adresse suivante : https://www.aeloc.fr

L’accès et l’utilisation du site de l'AELOc sont soumis aux présentes mentions légales détaillées ci-dessous ainsi qu’aux lois et/ou règlements applicables.

La connexion, l’accès et l’utilisation de ce site impliquent l’acceptation intégrale et sans réserve de toutes les dispositions des présentes mentions légales.

Ce site est affiché avec GuppY 5 , un CMS libre respectant les bonnes pratiques, la sécurité, la vie privée et la protection des données personnelles des utilisateurs.


INFORMATIONS LEGALES

En vertu de l’article 6 de la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 (LCEN) l’identité des intervenants dans le cadre de la réalisation du site et de son suivi est portée à la connaissance des visiteurs :

- le site de l'AELOc est édité par l'Association pour l'Enseignement de la Langue d'Oc domicilié Ostau de Provença/Oustau de Prouvenço, Parc Jourdan, 8bis avenue Jules Ferry, 13100 Aix-en-Provence, (aeloc-bureau@aeloc.fr) en tant qu’administrateur du site et directeur de la publication.

- le site de l'AELOc est hébergé par NUXIT - GROUPE MAGIC ONLINE dont le siège est 134 Avenue du Président Wilson 93512 Montreuil Cedex – France, (04 86 57 60 00), (https://www.nuxit.com/).

- tous les internautes qui naviguent, lisent, visionnent et utilisent le site de l'AELOc sont considérés comme utilisateurs.

- en utilisant le site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de ces conditions et les avoir acceptées, celles-ci pourront être modifiées à tout moment et sans préavis. Nous ne saurions être tenu pour responsables en aucune manière d’une mauvaise utilisation du service.


PROPRIETE INTELLECTUELLE

Tout le contenu du présent site, incluant, de façon non limitative, les graphismes, images, textes, vidéos, animations, sons, logos, gifs et icônes ainsi que leur mise en forme sont sous licence CeCILL ou sous la licence d'origine pour les scripts utilisés.

Toute reprise d'article, de nouvelle, de billet, de documentations diverses ou de posts sur le forum du site de l'AELOc devra comporter une citation de la source avec un lien direct vers l'original.

Pour toute demande d'autorisation ou d'information, veuillez nous contacter par la page Contact du site. Des conditions spécifiques sont prévues pour la presse.


POLITIQUE DE CONFIDENTIALITE

Conformément aux dispositions de l’article 5 du règlement européen 2016/679, la collecte et le traitement des données des utilisateurs respectent les principes suivants :

  • Les données ne peuvent être collectées et traitées qu’avec le consentement de l’utilisateur propriétaire des données.
     
  •  La collecte et le traitement des données sont limitées au maximum pour l’affichage du site, pour les commentaires, pour les messages sur le forum, pour le traitement des préférences des membres. Chaque membre peut modifier, supprimer ses préférences à tout moment.
     
  • L’éditeur du site s’engage à garantir l’intégrité et la confidentialité des données collectées.

Conformément aux exigences de l’article 6 du règlement européen 2016/679, la collecte et le traitement des données à caractère personnel n’interviennent que si l’utilisateur a expressément consenti au traitement.


Les données à caractère personnel collectées sur le site sont :

  • pour les visiteurs : le pseudo, l’adresse IP, l’adresse courriel après acceptation formelle dans un formulaire contact, commentaires, forum.
     
  • pour les membres :  le pseudo, l’adresse IP, l’adresse courriel après acceptation formelle dans le formulaire d’inscription avec leur traitement pour la sauvegarde des préférences.

L’hébergement des données du site de l'AELOc est assuré par NUXIT - GROUPE MAGIC ONLINE dont le siège est 134 Avenue du Président Wilson 93512 Montreuil Cedex – France , (04 86 57 60 00), (https://www.nuxit.com/)

Les données collectées et traitées par le site sont exclusivement hébergées et traitées en France.

L’éditeur du site de l'AELOc assure le traitement et la protection des données, il peut être contacté par la page Contact de ce site.


Les droits de l’utilisateur et les procédures de mise en œuvre des droits de l’utilisateur

Conformément à la réglementation, l’utilisateur possède les droits énumérés ci-dessous, pour faire droit à sa demande, il est tenu de communiquer ses nom, prénom et adresse courriel,

L’éditeur du site est tenu de répondre à l’utilisateur dans un délai de trente jours maximum.

  • Droit d’accès, de rectification et droit à l’oubli
    L’utilisateur peut prendre connaissance, mettre à jour,modifier ou demander la suppression des données le concernant par la page Contact du site. S’il en possède un, l’utilisateur peut supprimer son compte en cliquant sur « Mon compte » dans la boite Préférences, puis en supprimant ses préférences,
     
  • Droit à la portabilité des données
    L’utilisateur peut demander la portabilité des données personnelles détenues pas le site en faisant une demande par la page contact du site,
     
  • Droit à la limitation et à l’opposition du traitement des données
    L’utilisateur a le droit de s’opposer au traitement des données par le site sans que le site puisse refuser,
     
  • Droit de déterminer le sort des données après la mort
    Il est rappelé à l’utilisateur qu’il peut organiser le devenir de ses données collectées et traitées s’il décède, conformément à la loi n°2016-1321 du 7 octobre 2016,
     
  • Droit de saisir l’autorité de contrôle compétente
    Si l’éditeur du site décide de ne pas répondre à la demande de l’utilisateur, et si celui-ci souhaite contester cette décision, il est en droit de saisir la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) - https://www.cnil.fr – ou tout juge compétent.


Obligations du responsable du traitement des données

L’éditeur du site s'engage à protéger les données à caractère personnel collectées, à ne pas les transmettre à des tiers hormis dans un cadre judiciaire, à notifier l'utilisateur en cas de rectification ou de suppression des données.

Sur le site de l'AELOc, le protocole https est utilisé, une protection admin est mise en place, la mise à jour est appliquée à chaque sortie d’une nouvelle version de GuppY pour une meilleure protection des données personnelles.

Dans le cas où l'intégrité, la confidentialité ou la sécurité des données à caractère personnel de l'utilisateur est compromise, le responsable du traitement s'engage à informer l'utilisateur par tout moyen.


Cookies

Le site a recours aux techniques de "cookies" lui permettant de traiter des statistiques et des informations sur le trafic, de faciliter la navigation et d'améliorer le service pour le confort de l'utilisateur.

Pour l'utilisation de fichiers "cookies" impliquant la sauvegarde et l'analyse de données à caractère personnel, le consentement de l'utilisateur est nécessairement demandé. L'utilisation de ces "cookies" et des données personnelles est strictement limitée à ce site.

Ce consentement de l'utilisateur est considéré comme valide pour une durée de 365 jours . A l'issue de cette période, le site demandera à nouveau l'autorisation de l'utilisateur pour enregistrer des fichiers "cookies" sur son disque dur.


1. Opposition de l'utilisateur à l'utilisation de fichiers "cookies" par le site

Il est porté à la connaissance de l'utilisateur qu'il peut s'opposer à l'enregistrement de ces "cookies" en configurant son logiciel de navigation.

Dans le cas où l'utilisateur décide de désactiver les fichiers "cookies", il pourra poursuivre sa navigation sur le site. Toutefois, tout dysfonctionnement du site provoqué par cette manipulation ne pourrait être considéré comme étant du fait de l'éditeur du site.


2. Description des fichiers "cookies" utilisés par le site

L'éditeur du site attire l'attention de l'utilisateur sur le fait que les cookies suivants sont utilisés lors de sa navigation :

- pour les visiteurs : GuppYConnect5, GuppYCookie5, GuppYCrypt, GuppYScreen, leur durée de vie est la durée de la connexion.

- pour les membres connectés :  GuppYConnect5, GuppYCookie5, GuppYCrypt, GuppYScreen, GuppYUser5, leur durée de vie est de 365 jours, sauf si vous vous déconnectez, dans ce cas ils seront supprimés, à la reconnexion ils seront recréés.

- pour les utilisateurs de services :  GuppYPost5 (blog, forum, livre d'or, nouvelles, recommander, réactions aux articles), GuppYPref5 (inscriptions, connexion, administration), GuppYContact5 (contact avancé), GuppYAdmPref5 (administration), GuppYConnect5 (connexion, administration).

Depuis la version 5.02.06 de GuppY, les cookies GuppYPref5, GuppYConnect5, GuppYCrypt, GuppYUser5 sont cryptés pour la sécurité du contenu, avec la possibilité de changer la clé de cryptage pour l’éditeur du site.

En naviguant sur le site, il est porté à connaissance de l'utilisateur que des fichiers "cookies" de tiers peuvent être enregistrés.
Il s'agit plus particulièrement des tiers suivants : Google, AddThis

De plus, le site intègre des boutons de réseaux sociaux, permettant à l'utilisateur de partager son activité sur le site. Des fichiers "cookies" de ces réseaux sociaux sont par conséquent susceptibles d'être stockés sur l'ordinateur de l'utilisateur lorsqu'il utilise ces fonctionnalités.

L'attention de l'utilisateur est portée sur le fait que ces sites disposent de politiques de confidentialité propres, possiblement différentes de celles présentées ici.

L'éditeur du site invite les utilisateurs à consulter les politiques de confidentialité et de gestions des données personnelles de ces sites.


LOI APPLICABLE ET JURIDICTION

Les présentes Mentions Légales sont régies par la loi française. En cas de différend et à défaut d'accord amiable, le litige sera porté devant les tribunaux français conformément aux règles de compétence en vigueur.
 

CONTACT

Pour tout signalement de contenus ou d'activités illicites, l'utilisateur peut contacter l'éditeur par la page Contact de ce site ou par courrier recommandé avec accusé de réception adressé à l'éditeur aux coordonnées précisées dans les présentes mentions légales.

(09/07/2018 - 09:02)

La Tarasca n°65 - janvier 2018 - par beeth le 11/01/2018 - 10:55 

Le bulletin d'information La Tarasca/o - n° 65 - janvier 2018 est en ligne !

Tarasca.jpg

Soutenez

notre action pour le développement de l’enseignement

de la langue et de la culture d’oc.

Sans tarder, et si ce n'est pas déjà fait, renouvelez votre adhésion ou adhérez

à l’association pour l’année 2018 !

Bulletin d'adhésion à télécharger



Nous vous rappelons que vous pouvez proposer vos réactions aux articles parus dans notre site, directement depuis la page de l'article.
Vous pouvez également proposer des nouvelles ou des informations qui seront publiées sur le site après validation par l'équipe de l'Aeloc.

Cordialement,
Le Bureau de l'AELOC.

aeloc-bureau@aeloc.fr
http://www.aeloc.fr


            

La Tarasca n°65 - janvier 2018 - par beeth le 11/01/2018 - 10:55 

Le bulletin d'information La Tarasca/o - n° 65 - janvier 2018 est en ligne !

Tarasca.jpg

Soutenez

notre action pour le développement de l’enseignement

de la langue et de la culture d’oc.

Sans tarder, et si ce n'est pas déjà fait, renouvelez votre adhésion ou adhérez

à l’association pour l’année 2018 !

Bulletin d'adhésion à télécharger



Nous vous rappelons que vous pouvez proposer vos réactions aux articles parus dans notre site, directement depuis la page de l'article.
Vous pouvez également proposer des nouvelles ou des informations qui seront publiées sur le site après validation par l'équipe de l'Aeloc.

Cordialement,
Le Bureau de l'AELOC.

aeloc-bureau@aeloc.fr
http://www.aeloc.fr


            

(11/01/2018 - 10:55)

Le compte rendu du colloque 2017 - par beeth le 04/01/2018 - 16:50 

COLLOQUE DE ROUSSET

25 Novembre 2017

LA LANGUE D’OC ET LA QUESTION DE L’IDENTITÉ

Les colloques de l’AELOC scandent tous les deux ans la vie de notre réseau en proposant le seul rassemblement régional d’envergure sur l’enseignement de la langue et des conditions de sa transmission. Le douzième depuis la création de l’association inaugure une réflexion urgente sur la question de l’identité, source de débats passionnés et de divisions profondes dans la société nationale comme régionale. Echanges et apports ont en tout cas été unanimement appréciés pour leur haute qualité.

Photo Marie-Françoise LAMOTTE

salle.jpg

Il s’agissait d’abord de mettre le sujet dans la perspective de l’enseignement qui est le but de l’AELOC : un bref rappel de la situation en milieu scolaire présenté par Nathalie Wurbel en montrait à la fois les avancées indéniables depuis les trois ou quatre dernières décennies et les fragilités permanentes, crûment mises en valeur par les impitoyables statistiques des deux rectorats régionaux : moins de 3 % des écoliers, 2 % des collégiens, 1 % des lycéens sont touchés par cet enseignement, et reste à savoir à quel niveau d’efficacité pour chacun.

1. Nathalie Wurbel. Les chiffres officiels des Académies d’Aix-Marseille et de Nice. Addenda    

Mireille Benedetti, à partir des compétences que lui confère sa fonction d’élue régionale et d’adjointe aux affaires scolaires à La Ciotat, s’attachait ensuite à cerner l’identité régionale pour laquelle la nouvelle mandature a décidé de confier une mission à l’un des Vice-Présidents du Conseil Régional, Philippe Vitel, et en faveur de laquelle l’assemblée régionale a voté une de ses premières délibérations en Juin 2016.

2. Mireille Benedetti. L’identité régionale

Représentant le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale des Bouches du Rhône, Pierre Blache, Inspecteur de l’Education Nationale dans le territoire où se tenait le colloque, rappelait l’intérêt porté par son Administration à ce chantier, et reprenait l’historique du projet spécifique qui a permis au département de le développer de façon aussi originale que prometteuse.

3. Intervention de l’Inspecteur Pierre Blache représentant le Directeur Académique

Image et montage Michel Neumuller.

Il fallait ensuite cerner le concept même d’identité dans sa relation avec les langues de France, et c’est à ce défi que s’affrontait Christian Lagarde, professeur à l’Université de Perpignan, qui avait accepté de remplacer Pascal Ottavi de l’Université de Corte prévu par le programme et empêché pour raison de santé. Dans un exposé d’une parfaite clarté, il synthétisait l’évolution du statut des langues de France dans les deux derniers siècles, puis exposait les approches fondamentales du concept d’identité en s’appuyant sur les travaux de Fredrik Barth, de Gilles Deleuze et Félix Guattari, ainsi que de Paul Ricœur, pour opposer une conception contrainte par la pression du groupe à une démarche d’ouverture plus libérée, à la première correspondant le sentiment d’appartenance, la métaphore de la racine, la notion de « mêmeté » uniforme ; à la seconde la notion de référence, l’image botanique du rhizome, et le concept d’ipséité selon Paul Ricœur, possibilité d’être soi-même dans toute la diversité de chaque individu.

4. Les langues de France devant la question de l’identité. Intervention du Professeur Christian Lagarde.

Le texte de l'intervention, et les diapositives de la présentation.

Sur ces bases, et après un dialogue avec l’assistance, Pierre Blache menait avec rigueur et dextérité un riche débat qui faisait intervenir, autour de Christian Lagarde, une Directrice d’école maternelle, notre collègue Marie-Françoise Lamotte, un professeur d’occitan-langue d’oc, notre collègue Mathieu Poitavin, et Abdelhak Elhadi, Directeur des Accueils de Loisirs de la Ville de La Ciotat qui développe un vaste projet d’approche de la langue d’oc en relation avec les écoles publiques.

5. Une langue pour rassembler. Débat animé par l’Inspecteur Pierre Blache

Enregistrement audio : aquodaqui.info

IMG_20171125_173316.jpg

Miquèu Montanaro, après avoir rappelé la grande diversité des origines de son groupe familial, montrait comment les échanges nourrissent chaque identité sans l’altérer, mais en accompagnant ses inéluctables évolutions. Cette démarche d’intégration s’est incarnée dans le village varois de Correns dont la dynamique s’est développée en concomitance avec l’installation du Centre de création des nouvelles musiques traditionnelles et du monde. Ce mode de création, Miquèu Montanaro et son fils Baltazar avec qui il forme le duo « Ki », d’un mot hongrois qui a pour connotation l’extériorité tout en servant à interroger sur l’identité, en donnait de brillants exemples dans un climat intime et attentif.

6. L’identité provençale s’ouvre au monde : la voie de la création musicale. Miquèu et Baltazar Montanaro

Un film du Cep d'Oc, Image et montage Marie-Françoise LAMOTTE

Les partenaires de l’AELOC au sein du Forum d’Oc avaient apporté leur concours habituel, par leur présence et par la tenue de stands présentant les productions culturelles et pédagogiques de chacun. L’association l’Aigo Vivo de Rousset a assuré un accueil spectaculaire démontrant l’originalité de sa recherche qui retravaille la tradition à travers le contemporain et sait y associer la jeune génération.

Photo Marie-Françoise LAMOTTE

Aigovivo.jpg

Enfin, la réception de la Ville de Rousset, inaugurée par l’intervention de l’Adjoint Délégué à la Culture au nom du Maire, a été chaleureuse et irréprochable, avec un personnel municipal attentif au moindre détail, et l’offre d’un généreux apéritif qui a terminé la journée dans une joyeuse ambiance.

Le compte rendu du colloque 2017 - par beeth le 04/01/2018 - 16:50 

COLLOQUE DE ROUSSET

25 Novembre 2017

LA LANGUE D’OC ET LA QUESTION DE L’IDENTITÉ

Les colloques de l’AELOC scandent tous les deux ans la vie de notre réseau en proposant le seul rassemblement régional d’envergure sur l’enseignement de la langue et des conditions de sa transmission. Le douzième depuis la création de l’association inaugure une réflexion urgente sur la question de l’identité, source de débats passionnés et de divisions profondes dans la société nationale comme régionale. Echanges et apports ont en tout cas été unanimement appréciés pour leur haute qualité.

Photo Marie-Françoise LAMOTTE

salle.jpg

Il s’agissait d’abord de mettre le sujet dans la perspective de l’enseignement qui est le but de l’AELOC : un bref rappel de la situation en milieu scolaire présenté par Nathalie Wurbel en montrait à la fois les avancées indéniables depuis les trois ou quatre dernières décennies et les fragilités permanentes, crûment mises en valeur par les impitoyables statistiques des deux rectorats régionaux : moins de 3 % des écoliers, 2 % des collégiens, 1 % des lycéens sont touchés par cet enseignement, et reste à savoir à quel niveau d’efficacité pour chacun.

1. Nathalie Wurbel. Les chiffres officiels des Académies d’Aix-Marseille et de Nice. Addenda    

Mireille Benedetti, à partir des compétences que lui confère sa fonction d’élue régionale et d’adjointe aux affaires scolaires à La Ciotat, s’attachait ensuite à cerner l’identité régionale pour laquelle la nouvelle mandature a décidé de confier une mission à l’un des Vice-Présidents du Conseil Régional, Philippe Vitel, et en faveur de laquelle l’assemblée régionale a voté une de ses premières délibérations en Juin 2016.

2. Mireille Benedetti. L’identité régionale

Représentant le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale des Bouches du Rhône, Pierre Blache, Inspecteur de l’Education Nationale dans le territoire où se tenait le colloque, rappelait l’intérêt porté par son Administration à ce chantier, et reprenait l’historique du projet spécifique qui a permis au département de le développer de façon aussi originale que prometteuse.

3. Intervention de l’Inspecteur Pierre Blache représentant le Directeur Académique

Image et montage Michel Neumuller.

Il fallait ensuite cerner le concept même d’identité dans sa relation avec les langues de France, et c’est à ce défi que s’affrontait Christian Lagarde, professeur à l’Université de Perpignan, qui avait accepté de remplacer Pascal Ottavi de l’Université de Corte prévu par le programme et empêché pour raison de santé. Dans un exposé d’une parfaite clarté, il synthétisait l’évolution du statut des langues de France dans les deux derniers siècles, puis exposait les approches fondamentales du concept d’identité en s’appuyant sur les travaux de Fredrik Barth, de Gilles Deleuze et Félix Guattari, ainsi que de Paul Ricœur, pour opposer une conception contrainte par la pression du groupe à une démarche d’ouverture plus libérée, à la première correspondant le sentiment d’appartenance, la métaphore de la racine, la notion de « mêmeté » uniforme ; à la seconde la notion de référence, l’image botanique du rhizome, et le concept d’ipséité selon Paul Ricœur, possibilité d’être soi-même dans toute la diversité de chaque individu.

4. Les langues de France devant la question de l’identité. Intervention du Professeur Christian Lagarde.

Le texte de l'intervention, et les diapositives de la présentation.

Sur ces bases, et après un dialogue avec l’assistance, Pierre Blache menait avec rigueur et dextérité un riche débat qui faisait intervenir, autour de Christian Lagarde, une Directrice d’école maternelle, notre collègue Marie-Françoise Lamotte, un professeur d’occitan-langue d’oc, notre collègue Mathieu Poitavin, et Abdelhak Elhadi, Directeur des Accueils de Loisirs de la Ville de La Ciotat qui développe un vaste projet d’approche de la langue d’oc en relation avec les écoles publiques.

5. Une langue pour rassembler. Débat animé par l’Inspecteur Pierre Blache

Enregistrement audio : aquodaqui.info

IMG_20171125_173316.jpg

Miquèu Montanaro, après avoir rappelé la grande diversité des origines de son groupe familial, montrait comment les échanges nourrissent chaque identité sans l’altérer, mais en accompagnant ses inéluctables évolutions. Cette démarche d’intégration s’est incarnée dans le village varois de Correns dont la dynamique s’est développée en concomitance avec l’installation du Centre de création des nouvelles musiques traditionnelles et du monde. Ce mode de création, Miquèu Montanaro et son fils Baltazar avec qui il forme le duo « Ki », d’un mot hongrois qui a pour connotation l’extériorité tout en servant à interroger sur l’identité, en donnait de brillants exemples dans un climat intime et attentif.

6. L’identité provençale s’ouvre au monde : la voie de la création musicale. Miquèu et Baltazar Montanaro

Un film du Cep d'Oc, Image et montage Marie-Françoise LAMOTTE

Les partenaires de l’AELOC au sein du Forum d’Oc avaient apporté leur concours habituel, par leur présence et par la tenue de stands présentant les productions culturelles et pédagogiques de chacun. L’association l’Aigo Vivo de Rousset a assuré un accueil spectaculaire démontrant l’originalité de sa recherche qui retravaille la tradition à travers le contemporain et sait y associer la jeune génération.

Photo Marie-Françoise LAMOTTE

Aigovivo.jpg

Enfin, la réception de la Ville de Rousset, inaugurée par l’intervention de l’Adjoint Délégué à la Culture au nom du Maire, a été chaleureuse et irréprochable, avec un personnel municipal attentif au moindre détail, et l’offre d’un généreux apéritif qui a terminé la journée dans une joyeuse ambiance.

(04/01/2018 - 16:50)

- par beeth le 17/12/2017 - 06:33 

Projets culturels
 

Modalités:

      L’ensemble de ces projets s’adresse aux adhérents de l’Association pour l’Enseignement de la Langue d’Oc. Tous les enseignants qui souhaitent y participer doivent être à jour de leur cotisation (10 €) pour l’année scolaire en cours.
     Dans les 10 jours suivant la réception de votre réservation, vous recevrez un devis correspondant à chacune des prestations demandées.
      Votre réservation ne sera définitive que lorsque vous aurez retourné le devis signé, accompagné d’un chèque d’acompte.
      Pour les spectacles de théâtre et l’animation des carnavals, les demandes sont nombreuses. Pour être certains de pouvoir en bénéficier, ne tardez pas à nous contacter.
 
Vous pouvez nous contacter à l’adresse suivante :    Corrièu    I-mél
 

- par beeth le 17/12/2017 - 06:33 

Projets culturels
 

Modalités:

      L’ensemble de ces projets s’adresse aux adhérents de l’Association pour l’Enseignement de la Langue d’Oc. Tous les enseignants qui souhaitent y participer doivent être à jour de leur cotisation (10 €) pour l’année scolaire en cours.
     Dans les 10 jours suivant la réception de votre réservation, vous recevrez un devis correspondant à chacune des prestations demandées.
      Votre réservation ne sera définitive que lorsque vous aurez retourné le devis signé, accompagné d’un chèque d’acompte.
      Pour les spectacles de théâtre et l’animation des carnavals, les demandes sont nombreuses. Pour être certains de pouvoir en bénéficier, ne tardez pas à nous contacter.
 
Vous pouvez nous contacter à l’adresse suivante :    Corrièu    I-mél
 

(17/12/2017 - 06:33)

(12/10/2017 - 22:01)

Assemblée generale 2016 - Compte rendu - par beeth le 28/06/2017 - 14:42 

Compte-rendu de l’Assemblée Générale de l’AELOC
Samedi 25 Juin 2016 à Aix en Provence


Excusés : Mireille Bastet, Sandy Blanc, Annette Cottin, Jean-Claude Bouvier, Gilles Maille


1. Rapport moral, rapport d’activité
L’AELOC fêtera dans un an et demi son trentième anniversaire. On peut constater qu’elle a conservé le cap qu’elle s’était fixé : ouvrir un espace à tous les défenseurs de la langue d’oc qui voulaient la promouvoir et la transmettre dans notre région. C’est le sens naturel de son engagement dans l’aventure du Forum d’Oc qui a prouvé que notre entreprise était possible. Peu nombreux étaient les espaces où mistraliens et occitanistes pouvaient travailler ensemble, mais ils se sont aujourd’hui multipliés, et nous pouvons dire à notre exemple. Nous pensons au journal Aquò d’Aquí, qu’il nous faut aider à sauver ; au CEP d’Oc, qui a la lourde tâche de survivre à la mort de trois de ses piliers qui étaient aussi des membres et des amis de l’AELOC, Lucien Durand, Jean Saubrement et Jean-Pierre Belmon. Nous pensons au CREDDO de Graveson, et à tous les groupes plus modestes qui, sur le terrain des réalités quotidiennes, ont compris que l’urgence de sauver la langue, de quelque manière qu’on s’y prenne, nous rassemblait tous. Il y en a certes qui refusent l’idée même de la langue comme unité, à l’opposé de ce qu’ont toujours eu en commun les occitanistes et les mistraliens même au temps de leurs batailles fratricides. Nous pensons que leur obstination met la langue en danger. Parmi eux il en est qui veulent réellement la mettre en pièces au nom d’une obsession de la pureté et d’une référence imaginaire, qui seraient prêts à la faire mourir plutôt que de la voir vivre avec leurs contradicteurs. Mais il en est qui sont sincères et capables d’évoluer. A ceux-là, nous ne fermerons jamais la porte.
Nous avons été défiés sur trois fronts. Le plus grave, sans doute, les attaques du terrorisme qui sont porteuses de tous les dangers imaginables pour nous et pour le bateau national où nous sommes embarqués : nous l’avons côtoyé le jour de notre colloque. Ensuite le désastre politique qui, depuis les modestes avancées de 2000, ont bloqué toute politique de la langue tant au niveau régional que national, et spécialement au niveau de l’enseignement. Enfin, la situation nouvelle où nous avons été mis par la décision de la zone languedocienne de prendre pour nom « Occitanie », qui va créer une énorme entrave dans le mouvement occitaniste et aussi mistralien, en jetant dans l’affirmation de l’unité de la langue une perturbation dont nous n’avions pas besoin.


Le bilan d’action de l’année
Face à cela, l’AELOC doit trouver son chemin avec ses forces, à son niveau certes modeste, mais qui compte dans le mouvement de promotion de la langue. Ce n’est pas rien que 168 adhérents à jour de leur cotisation, une cinquantaine qui a négligé de se mettre en règle, et 1 200 militants ou sympathisants qui reçoivent nos informations à partir de notre lettre d’information électronique.
a) Le colloque
Le colloque de 2015, sur le thème La langue d’oc et la chanson contemporaine, a été une
incontestable réussite. Nous reprenions le cours de cette manifestation bisannuelle après quatre ans d’interruption, étant donné que nous avons sauté l’année 2013 pour laisser place au colloque qui a fondé le Forum d’Oc à Marseille. Nous avons eu une centaine de participants, malgré la date au lendemain des attentats de Paris qui ont découragé beaucoup de participants. Nous avons bénéficié d’intervenants de grande qualité, tant pour le bilan de la situation scolaire que sur le thème lui-même, des partenaires qui ont assuré le succès des stands de vente et des expositions, et un excellent accueil du village d’Eygalières dont plusieurs entreprises ont adhéré au Forum d’Oc.
b) Les interventions en milieu scolaire
Les Cantejadas ont été exportées à Digne, elles ont concerné 610 élèves, 27 classes, plus de 2 000 spectateurs.
Les interventions sur le thème des Contes de Provence ont concerné les écoles de Digne, Oraison, Volonne, Le Thor ; les collégiens de Fayence et de Montauroux ; la Fête du Livre à l’École de la Nativité à Aix en Provence. Rémy Salamon et André Gabriel ont pu exploiter le projet d’éducation artistique et culturelle de la Ville d’Aix en Provence (origine de la langue, sa réalité d’aujourd’hui, travail sur les instruments traditionnels) ; ils ont également donné le spectacle qu’ils ont créé, lo Viòulon dei Bòscs, pour deux classes de cette ville. Les trois pièces théâtrales proposées ont donné lieu à 11 représentations : « Lo cese de Bertrand» par la Compagnie Gargamèla à l’école maternelle Cazan-Vernègues ; « Le Violon des bois » par André Gabriel et Rémy Salamon au Théâtre de la MJC Bellegarde à Aix-en-Provence pour les écoles E. Peisson de Luynes et Val Saint-André. Enfin, « Le Murmure du pastre » est un spectacle de Noël dont quatre représentations sont déjà programmées pour cette fin d’année à Forcalquier, à La Ciotat, à Cuers.
Pour les carnavals, entre le 20 Février et le 24 Avril, huit écoles ont accueilli le Trio Petaçons, soit quarante sept classes maternelles et élémentaires, à Orange, Le Brusquet, La Bréole, Cazan-Vernègues, Bollène, Solliès-Pont, Ongles, Puymichel-Le Castellet, Les Vignères, Cavaillon, La Farlède, La Roque d’Anthéron, Gignac-La Nerthe, et 7 classes à Marseille. Chacune de ces classes a bénéficié, dans le cadre de la préparation au carnaval, d’ateliers d’apprentissage de danses traditionnelles et de chants en occitan-langue d’oc. Cela représente trente demi-journées d’intervention.
c) Les relations avec l’Éducation Nationale
L’AELOC finance, par une convention de partenariat avec l’ESPÉ de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, et par un financement du Conseil Régional et du Conseil Départemental des Alpes de Haute Provence, une Unité d’Enseignement optionnelle à bonus de 36 heures d’initiation à la langue d’oc dans le master Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation, et cela dans les quatre sites de l’ESPÉ d’Aix, d’Avignon, de Digne et de Marseille.
L’AELOC participe aux réunions de la Commission Départementale de la langue régionale des Bouches du Rhône. Le Rectorat, en revanche, n’a pas réuni, depuis plus d’un an et demi, le Conseil académique de la langue régionale. L’AELOC participe aux démarches de protestation conduites par les associations de langue régionale afin d’obtenir la réunion de cette instance statutaire. Elle est intervenue à plusieurs reprises auprès de la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale de Vaucluse et auprès des Principaux des collèges concernés au sujet des difficultés qui ont affecté cette année la prise en compte de la langue régionale dans la nouvelle organisation de la classe de 6° ; elle a obtenu qu’elle soit rétabli à Orange. Notre secrétaire Alain Barthélemy-Vigouroux a été reçu par le Directeur Académique des services de l’Éducation Nationale des Bouches du Rhône, à qui ont été exposées nos revendications pour ce département : restitution du 4° poste de la Mission de Langue Régionale, extension à tout le département du système des écoles semi-bilingues, le rétablissement du groupe de travail départemental sur les langues régionales.
d) L’information
L’AELOC entretient en permanence un site Internet d’information très détaillé accompagné d’une lettre d’information qui signale les principaux événements de l’Association et de ses partenaires. Elle publie trois fois par an le bulletin d’information sur papier La Tarasca-La Tarasco. Enfin notre secrétaire adjointe Marie-Françoise Lamotte a créé une page Facebook pour l’AELOC.
e) Actions menées en partenariat
L’AELOC continue à financer le Prix des Jeunes pour moitié avec l’Association Culturelle Provençale de Ventabren. Elle est engagée dans le projet « Pédagomix », création de médias pour l’enseignement en collèges, organisé par le Conseil Départemental des Bouches du Rhône en partenariat avec le CEP d’Oc et l’association Lou Prouvençau à l’Escolo. Enfin, un travail en commun avec les éditions de jeunesse Auzou a abouti à la traduction en provençal de l’album « Lo lop que voliá cambiar de color ». L’AELOC assure un stage mensuel d’initiation et de perfectionnement en provençal en partenariat avec le Groupe d’Études Provençales de Cucuron, et une initiation au provençal avec l’Association Culturelle Provençale de Ventabren.
Notre association est fédérée aux autres associations d’enseignement occitanes dans la Fédération des Enseignants de langue et culture d’Oc (FELCO), avec qui notre secrétaire
adjointe Marie-Françoise Lamotte assure une relation suivie. Enfin, elle entretient des relations régulières avec plusieurs syndicats d’enseignants, dont le SNES et le SNUIPP.
L’AELOC est membre fondateur du Forum d’Oc de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de l’AGEFOC qui en assure la gestion ; elle est chargée du secrétariat du Forum. En liaison avec l’Association des Professeurs de langue régionale de l’Académie de Nice, elle participe activement à la Commission Enseignement et Formation du Forum d’Oc.
L’AELOC est membre du Comité Provençal de la Sainte Baume, qui travaille sur la préparation du Parc Régional en projet.
L’AELOC a participé aux États Généraux de Provence organisés par le Conseil Départemental des Bouches du Rhône.


Le rapport moral et le rapport d’activité sont mis aux voix et approuvés à l’unanimité.


Alain Barthélemy-Vigouroux est reconduit dans ses fonctions de représentant de l’AELOC auprès du Forum d’Oc.


2. Rapport financier
Le trésorier Jean-Pierre Reynaud présente le rapport financier. Il est approuvé à l’unanimité.


3) Projets et perspectives
a) Interventions en milieu scolaire
Le catalogue des propositions culturelles de l’AELOC aux établissements sera envoyé à la rentrée à toutes les écoles et établissements secondaires de la région dans lesquelles
l’association dispose d’un contact. Rappelons que l’AELOC prend en charge la gestion et les formalités des animations, et les formations qui y sont liées ; elle assure 70 % du budget.
Elle proposera une vingtaine de représentations théâtrales à destination du public scolaire. Elle offrira la participation du musicien André Gabriel à cinq projets musicaux sur le thème des instruments traditionnels. Elle va mettre au point des ateliers « Danses traditionnelles « et « Création de Contes », selon une formule souple qui propose aux établissements l’intervention d’un des animateurs de l’AELOC pour le montage du projet choisi et la création d’un lien avec le milieu des familles et des associations.
Enfin, une vingtaine d’interventions de Rémy Salamon, en français ou en langue d’oc seront proposées sur le thème du conte traditionnel.
L’AELOC a travaillé à la constitution d’un nouveau répertoire pour les Cantejadas 2017 qui se dérouleront à Aix-en-Provence le 13 Mai. 26 classes ont été retenues, soit 596 enfants venant d’Aureille, Eygalières, Cazan-Vernègues, Puyloubier, Gréasque, Aubagne et Aix-en-Provence.
b) Relations avec l’Éducation Nationale
L’AELOC reconduira son programme d’intervention auprès des quatre sites de l’ESPÉ de l’Académie d’Aix-Marseille si les collectivités territoriales continuent d’en assurer le financement. Cette intervention est jugée prioritaire. Elle poursuivra son action ordinaire d’aide aux enseignants et de réponse à leurs problèmes, de dénonciation des dysfonctionnements et des mesures négatives pour la langue, de participation aux instances de concertation et de travail permanent avec leurs membres.
En matière de revendication, elle continuera de réclamer le rétablissement de tous les moyens supprimés ou réduits ; une formation professionnelle initiale et continue pour tous les enseignants ; la régularisation de tous les moyens existant sur le territoire régional (un poste entier de conseiller pédagogique par département ; une commission de la langue régionale dans chaque département ; l’extension du statut des écoles semi-bilingues à l’ensemble de la région, etc.) ; l’accroissement de l’offre d’enseignement par la définition de politiques académiques et régionales mettant en place un plan de développement de la langue.
c) Édition
L’AELOC envisagera, selon les moyens dont elle disposera, de favoriser les projets suivants:
Le Chansonnier des Cantejadas permettra aux écoles de disposer des textes et partitions de l’ensemble des créations qui ont été interprétées dans les diverses manifestations.
La réédition des livrets « Langue et culture d’oc à l’école » est également en chantier.
Après une concertation avec nos adhérents membres de la Mission de Langue Régionale des Bouches du Rhône, deux projets sont à l’étude : une édition d’un livret rassemblant les textes utilisés comme référence dans la méthode « La Malette Pédagogique » ; un document à destination des familles présentant la langue et les avantages de son enseignement.
Le texte bilingue des Mémoires d’un ouvrier italien dans la région marseillaise à la Belle
Époque est sur le point d’être achevé ; il a été retardé par la nécessité de numériser à
nouveau le texte italien dont on n’a pas pu retrouver la version numérisée originale.
d) L’ensemble des activités permanentes de l’AELOC seront naturellement reconduites,
notamment l’exploitation du site Internet, les actions d’information, la page Facebook,
l’action auprès des élus et des administration en faveur de la promotion de la langue, les
activités menées en partenariat, etc.


4. Débats et questions diverses
Diverses interventions permettent de préciser les projets, de recueillir les propositions des partenaires, notamment dans l’exploitation des conventions de vie lycéenne et apprentie offertes par le Conseil Régional.

Assemblée generale 2016 - Compte rendu - par beeth le 28/06/2017 - 14:42 

Compte-rendu de l’Assemblée Générale de l’AELOC
Samedi 25 Juin 2016 à Aix en Provence


Excusés : Mireille Bastet, Sandy Blanc, Annette Cottin, Jean-Claude Bouvier, Gilles Maille


1. Rapport moral, rapport d’activité
L’AELOC fêtera dans un an et demi son trentième anniversaire. On peut constater qu’elle a conservé le cap qu’elle s’était fixé : ouvrir un espace à tous les défenseurs de la langue d’oc qui voulaient la promouvoir et la transmettre dans notre région. C’est le sens naturel de son engagement dans l’aventure du Forum d’Oc qui a prouvé que notre entreprise était possible. Peu nombreux étaient les espaces où mistraliens et occitanistes pouvaient travailler ensemble, mais ils se sont aujourd’hui multipliés, et nous pouvons dire à notre exemple. Nous pensons au journal Aquò d’Aquí, qu’il nous faut aider à sauver ; au CEP d’Oc, qui a la lourde tâche de survivre à la mort de trois de ses piliers qui étaient aussi des membres et des amis de l’AELOC, Lucien Durand, Jean Saubrement et Jean-Pierre Belmon. Nous pensons au CREDDO de Graveson, et à tous les groupes plus modestes qui, sur le terrain des réalités quotidiennes, ont compris que l’urgence de sauver la langue, de quelque manière qu’on s’y prenne, nous rassemblait tous. Il y en a certes qui refusent l’idée même de la langue comme unité, à l’opposé de ce qu’ont toujours eu en commun les occitanistes et les mistraliens même au temps de leurs batailles fratricides. Nous pensons que leur obstination met la langue en danger. Parmi eux il en est qui veulent réellement la mettre en pièces au nom d’une obsession de la pureté et d’une référence imaginaire, qui seraient prêts à la faire mourir plutôt que de la voir vivre avec leurs contradicteurs. Mais il en est qui sont sincères et capables d’évoluer. A ceux-là, nous ne fermerons jamais la porte.
Nous avons été défiés sur trois fronts. Le plus grave, sans doute, les attaques du terrorisme qui sont porteuses de tous les dangers imaginables pour nous et pour le bateau national où nous sommes embarqués : nous l’avons côtoyé le jour de notre colloque. Ensuite le désastre politique qui, depuis les modestes avancées de 2000, ont bloqué toute politique de la langue tant au niveau régional que national, et spécialement au niveau de l’enseignement. Enfin, la situation nouvelle où nous avons été mis par la décision de la zone languedocienne de prendre pour nom « Occitanie », qui va créer une énorme entrave dans le mouvement occitaniste et aussi mistralien, en jetant dans l’affirmation de l’unité de la langue une perturbation dont nous n’avions pas besoin.


Le bilan d’action de l’année
Face à cela, l’AELOC doit trouver son chemin avec ses forces, à son niveau certes modeste, mais qui compte dans le mouvement de promotion de la langue. Ce n’est pas rien que 168 adhérents à jour de leur cotisation, une cinquantaine qui a négligé de se mettre en règle, et 1 200 militants ou sympathisants qui reçoivent nos informations à partir de notre lettre d’information électronique.
a) Le colloque
Le colloque de 2015, sur le thème La langue d’oc et la chanson contemporaine, a été une
incontestable réussite. Nous reprenions le cours de cette manifestation bisannuelle après quatre ans d’interruption, étant donné que nous avons sauté l’année 2013 pour laisser place au colloque qui a fondé le Forum d’Oc à Marseille. Nous avons eu une centaine de participants, malgré la date au lendemain des attentats de Paris qui ont découragé beaucoup de participants. Nous avons bénéficié d’intervenants de grande qualité, tant pour le bilan de la situation scolaire que sur le thème lui-même, des partenaires qui ont assuré le succès des stands de vente et des expositions, et un excellent accueil du village d’Eygalières dont plusieurs entreprises ont adhéré au Forum d’Oc.
b) Les interventions en milieu scolaire
Les Cantejadas ont été exportées à Digne, elles ont concerné 610 élèves, 27 classes, plus de 2 000 spectateurs.
Les interventions sur le thème des Contes de Provence ont concerné les écoles de Digne, Oraison, Volonne, Le Thor ; les collégiens de Fayence et de Montauroux ; la Fête du Livre à l’École de la Nativité à Aix en Provence. Rémy Salamon et André Gabriel ont pu exploiter le projet d’éducation artistique et culturelle de la Ville d’Aix en Provence (origine de la langue, sa réalité d’aujourd’hui, travail sur les instruments traditionnels) ; ils ont également donné le spectacle qu’ils ont créé, lo Viòulon dei Bòscs, pour deux classes de cette ville. Les trois pièces théâtrales proposées ont donné lieu à 11 représentations : « Lo cese de Bertrand» par la Compagnie Gargamèla à l’école maternelle Cazan-Vernègues ; « Le Violon des bois » par André Gabriel et Rémy Salamon au Théâtre de la MJC Bellegarde à Aix-en-Provence pour les écoles E. Peisson de Luynes et Val Saint-André. Enfin, « Le Murmure du pastre » est un spectacle de Noël dont quatre représentations sont déjà programmées pour cette fin d’année à Forcalquier, à La Ciotat, à Cuers.
Pour les carnavals, entre le 20 Février et le 24 Avril, huit écoles ont accueilli le Trio Petaçons, soit quarante sept classes maternelles et élémentaires, à Orange, Le Brusquet, La Bréole, Cazan-Vernègues, Bollène, Solliès-Pont, Ongles, Puymichel-Le Castellet, Les Vignères, Cavaillon, La Farlède, La Roque d’Anthéron, Gignac-La Nerthe, et 7 classes à Marseille. Chacune de ces classes a bénéficié, dans le cadre de la préparation au carnaval, d’ateliers d’apprentissage de danses traditionnelles et de chants en occitan-langue d’oc. Cela représente trente demi-journées d’intervention.
c) Les relations avec l’Éducation Nationale
L’AELOC finance, par une convention de partenariat avec l’ESPÉ de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, et par un financement du Conseil Régional et du Conseil Départemental des Alpes de Haute Provence, une Unité d’Enseignement optionnelle à bonus de 36 heures d’initiation à la langue d’oc dans le master Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation, et cela dans les quatre sites de l’ESPÉ d’Aix, d’Avignon, de Digne et de Marseille.
L’AELOC participe aux réunions de la Commission Départementale de la langue régionale des Bouches du Rhône. Le Rectorat, en revanche, n’a pas réuni, depuis plus d’un an et demi, le Conseil académique de la langue régionale. L’AELOC participe aux démarches de protestation conduites par les associations de langue régionale afin d’obtenir la réunion de cette instance statutaire. Elle est intervenue à plusieurs reprises auprès de la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale de Vaucluse et auprès des Principaux des collèges concernés au sujet des difficultés qui ont affecté cette année la prise en compte de la langue régionale dans la nouvelle organisation de la classe de 6° ; elle a obtenu qu’elle soit rétabli à Orange. Notre secrétaire Alain Barthélemy-Vigouroux a été reçu par le Directeur Académique des services de l’Éducation Nationale des Bouches du Rhône, à qui ont été exposées nos revendications pour ce département : restitution du 4° poste de la Mission de Langue Régionale, extension à tout le département du système des écoles semi-bilingues, le rétablissement du groupe de travail départemental sur les langues régionales.
d) L’information
L’AELOC entretient en permanence un site Internet d’information très détaillé accompagné d’une lettre d’information qui signale les principaux événements de l’Association et de ses partenaires. Elle publie trois fois par an le bulletin d’information sur papier La Tarasca-La Tarasco. Enfin notre secrétaire adjointe Marie-Françoise Lamotte a créé une page Facebook pour l’AELOC.
e) Actions menées en partenariat
L’AELOC continue à financer le Prix des Jeunes pour moitié avec l’Association Culturelle Provençale de Ventabren. Elle est engagée dans le projet « Pédagomix », création de médias pour l’enseignement en collèges, organisé par le Conseil Départemental des Bouches du Rhône en partenariat avec le CEP d’Oc et l’association Lou Prouvençau à l’Escolo. Enfin, un travail en commun avec les éditions de jeunesse Auzou a abouti à la traduction en provençal de l’album « Lo lop que voliá cambiar de color ». L’AELOC assure un stage mensuel d’initiation et de perfectionnement en provençal en partenariat avec le Groupe d’Études Provençales de Cucuron, et une initiation au provençal avec l’Association Culturelle Provençale de Ventabren.
Notre association est fédérée aux autres associations d’enseignement occitanes dans la Fédération des Enseignants de langue et culture d’Oc (FELCO), avec qui notre secrétaire
adjointe Marie-Françoise Lamotte assure une relation suivie. Enfin, elle entretient des relations régulières avec plusieurs syndicats d’enseignants, dont le SNES et le SNUIPP.
L’AELOC est membre fondateur du Forum d’Oc de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de l’AGEFOC qui en assure la gestion ; elle est chargée du secrétariat du Forum. En liaison avec l’Association des Professeurs de langue régionale de l’Académie de Nice, elle participe activement à la Commission Enseignement et Formation du Forum d’Oc.
L’AELOC est membre du Comité Provençal de la Sainte Baume, qui travaille sur la préparation du Parc Régional en projet.
L’AELOC a participé aux États Généraux de Provence organisés par le Conseil Départemental des Bouches du Rhône.


Le rapport moral et le rapport d’activité sont mis aux voix et approuvés à l’unanimité.


Alain Barthélemy-Vigouroux est reconduit dans ses fonctions de représentant de l’AELOC auprès du Forum d’Oc.


2. Rapport financier
Le trésorier Jean-Pierre Reynaud présente le rapport financier. Il est approuvé à l’unanimité.


3) Projets et perspectives
a) Interventions en milieu scolaire
Le catalogue des propositions culturelles de l’AELOC aux établissements sera envoyé à la rentrée à toutes les écoles et établissements secondaires de la région dans lesquelles
l’association dispose d’un contact. Rappelons que l’AELOC prend en charge la gestion et les formalités des animations, et les formations qui y sont liées ; elle assure 70 % du budget.
Elle proposera une vingtaine de représentations théâtrales à destination du public scolaire. Elle offrira la participation du musicien André Gabriel à cinq projets musicaux sur le thème des instruments traditionnels. Elle va mettre au point des ateliers « Danses traditionnelles « et « Création de Contes », selon une formule souple qui propose aux établissements l’intervention d’un des animateurs de l’AELOC pour le montage du projet choisi et la création d’un lien avec le milieu des familles et des associations.
Enfin, une vingtaine d’interventions de Rémy Salamon, en français ou en langue d’oc seront proposées sur le thème du conte traditionnel.
L’AELOC a travaillé à la constitution d’un nouveau répertoire pour les Cantejadas 2017 qui se dérouleront à Aix-en-Provence le 13 Mai. 26 classes ont été retenues, soit 596 enfants venant d’Aureille, Eygalières, Cazan-Vernègues, Puyloubier, Gréasque, Aubagne et Aix-en-Provence.
b) Relations avec l’Éducation Nationale
L’AELOC reconduira son programme d’intervention auprès des quatre sites de l’ESPÉ de l’Académie d’Aix-Marseille si les collectivités territoriales continuent d’en assurer le financement. Cette intervention est jugée prioritaire. Elle poursuivra son action ordinaire d’aide aux enseignants et de réponse à leurs problèmes, de dénonciation des dysfonctionnements et des mesures négatives pour la langue, de participation aux instances de concertation et de travail permanent avec leurs membres.
En matière de revendication, elle continuera de réclamer le rétablissement de tous les moyens supprimés ou réduits ; une formation professionnelle initiale et continue pour tous les enseignants ; la régularisation de tous les moyens existant sur le territoire régional (un poste entier de conseiller pédagogique par département ; une commission de la langue régionale dans chaque département ; l’extension du statut des écoles semi-bilingues à l’ensemble de la région, etc.) ; l’accroissement de l’offre d’enseignement par la définition de politiques académiques et régionales mettant en place un plan de développement de la langue.
c) Édition
L’AELOC envisagera, selon les moyens dont elle disposera, de favoriser les projets suivants:
Le Chansonnier des Cantejadas permettra aux écoles de disposer des textes et partitions de l’ensemble des créations qui ont été interprétées dans les diverses manifestations.
La réédition des livrets « Langue et culture d’oc à l’école » est également en chantier.
Après une concertation avec nos adhérents membres de la Mission de Langue Régionale des Bouches du Rhône, deux projets sont à l’étude : une édition d’un livret rassemblant les textes utilisés comme référence dans la méthode « La Malette Pédagogique » ; un document à destination des familles présentant la langue et les avantages de son enseignement.
Le texte bilingue des Mémoires d’un ouvrier italien dans la région marseillaise à la Belle
Époque est sur le point d’être achevé ; il a été retardé par la nécessité de numériser à
nouveau le texte italien dont on n’a pas pu retrouver la version numérisée originale.
d) L’ensemble des activités permanentes de l’AELOC seront naturellement reconduites,
notamment l’exploitation du site Internet, les actions d’information, la page Facebook,
l’action auprès des élus et des administration en faveur de la promotion de la langue, les
activités menées en partenariat, etc.


4. Débats et questions diverses
Diverses interventions permettent de préciser les projets, de recueillir les propositions des partenaires, notamment dans l’exploitation des conventions de vie lycéenne et apprentie offertes par le Conseil Régional.

(28/06/2017 - 14:42)

(28/06/2017 - 14:23)

(01/03/2017 - 19:47)

03/08/2020 - 17:24

Formulaire d'adhésion à l'AELOc-paiement sécurisé par CB

Propulsé par HelloAsso