lo site de l'AELOc

  Benvenguda  Blòg  Informacions, nòvas  Telecargaments  Liames  FAQ  Libre d'òr 
Informacions, nòvas

L’ENSENHAMENT SEGONDARI MENAÇAT - de beeth lo 04/02/2019 13:59

L’ENSENHAMENT SEGONDARI DE L’OCCITAN-LENGA D’ÒC ES MENAÇAT

L’AELOC apello à amplifica l’acien

Pèr coumença de reguigna contro lei mesuro sènso precedènt presso pèr lou Menistèri e lei Reitourat qu’escagasson l’ensignamen de la lengo dins lei licèu, nouastro federacien naciounalo la FELCO apello à participa ei manifestacien dóu dimars 5 de Febrié. Vaqui soun messàgi em’aquéu de nouastre representant à l’AG de la FELCO Matiéu Poitavin.

Bonjorn a totes, l'AG de la FELCO, que recampèt aqueste dissabte un fum de mond venguts de totas las acadèmias (mercé a eles !), sona los collègas a participar a las manifestacions de dimars 5 de febrier. Demanda es facha a totes

- de portar de drapèls occitans e mai de la FELCO, de preveire musica

- de prene las bandièras quand n'i a.

- d'estampar e d'escampilhar de tractes sus la reforma (qualques modèls en PJ, que podètz adaptar a la situacion de l'endrech). NB : se tròp de fraisses, la FELCO pòt ajudar. Mercé de dire per retorn qual accepta de menar aquela accion d'estampatge e de tractatge.

- de mediatizar los preséncia : fòtos sus los malhums socials.

De legir l'excellenta cronica de Felip Martel : https://dis-leur.fr/chronique-occitane-avec-la-reforme-blanquer-la-chasse-au-patois-est-rouverte/

Amistats a totes, Maria-Joana Verny

20190203_tract_felco_V1.jpg

Lei professors de provençau de la Vauclusa seràn a la gara d’Avinhon a 10.30 de matin. Se podètz, vosautres leis associacions,  menar fòrça bandieras per sosténer l’ensinhament nòstre seriá flame. Fasètz seguir ! Mobilisatz lo mai de mond possible. Gramaci.

Matieu Poitavin, administrator de l’AELOC


Apèu dau Forum d’Oc ais elegits - de beeth lo 10/06/2018 11:28

L’AELOC sostèn l’Apèu dau Forum d’Oc ais elegits de la Regien

còntra la degradacien de l’ensenhament de la lenga

Aquel apèu (de legir aquí dessota ò en linha aquí) es esta manda en tóutei lei deputa, senatour, cònsou, counseié regiounau e despartamentau de la regien pèr leis alerta sus la situacien de l’ensignamen de la lengo.

Li demanda de prendre una iniciativa que porrié començar pèr la messa en plaça d’Estats Generaus de la trasmissien de la lenga ai joinei generaciens.

Lou tai a d’èstre doubri en meme tèms au nivèu naciounau e regiounau, e l’Apèu prepauso uno tiero de mesuro inmediato e à gràti que levarien deja uno grosso part deis empacho.

Es demandat a totei de far conoisse aquel Apèu e de sensibilisar leis elegi de soun relarg.


LETRA D’INFORMACIEN L'EXPRESS - de beeth lo 19/05/2018 08:28

Logo_LExpress.pngAJUDATZ LO SEMANIER L’EXPRESS PÈR CREAR

UNA LETRA D’INFORMACIEN SEMANIERA SUS LEI LENGAS DE FRANÇA


La creacien d’aqueu media nous sèmblo fouarço impourtènto e vous encourajan cadun à vous marca à gràti à la letro de l’Express emé lou liame indica aqui souto. Fau ajougne 500 marca pèr pousqué lança lou proujèt.

Newsletter Sur le bout des langues - L'Express
Inscrivez-vous à la newsletter Sur le bout des langues
EVENT.LEXPRESS.FR

Je vous l'avais annoncé voilà quelque temps : je m’apprête à lancer sur le site de l’Express une lettre d’informations hebdomadaire consacrée aux langues de France. Je vous avais également indiqué que j’aurai besoin d’informations et d’idées. Vous avez été nombreux à me répondre et je vous en remercie.

Ce projet reste plus que jamais à l’ordre du jour. Il reste toutefois une dernière condition à remplir : démontrer que le sujet rencontre l’intérêt des internautes. Pour cela, nous avons besoin de recueillir au préalable 500 inscriptions. Sachant, je vous rassure tout de suite, que la communication d'une adresse internet suffit : l’accès à cette lettre est et restera gratuit. Sachez aussi que les personnes concernées recevront en tout et pour tout un seul courriel : aucune autre exploitation ne sera faite de ce fichier.

Puis-je compter sur vous ?

Si oui, merci de cliquer sur ce lien https://event.lexpress.fr/inscription-lettre-info-sur-le-bout-des-langues/

Et si vous jugez le projet intéressant, pensez également à diffuser l’information autour de vous.

Merci !
Michel Feltin, chèfe-redator dau servici Regiens de l’Express


Ni SUD, Ni PACA, mais PROVENCE ! - de beeth lo 23/12/2017 11:30

paca1.jpg

NOUS NOUS VÎMES 3 000…

Une pétition lancée par Hervé GUERRERA

Conseiller Municipal d'Aix-en-Provence - Ancien Conseiller Régional

En 4 jours la pétition sur Change.org « Ni SUD, Ni PACA, Mais PROVENCE ! Rendons enfin son nom à notre région ! » a recueilli 3 000 soutiens venus de toute la région et d’ailleurs.
Des personnalités éminentes, comme M. Aillagon ancien ministre de la Culture, ont fait savoir que « PROVENCE » est le terme le plus approprié pour dénommer notre région.
La PROVENCE est diverse. Des montagnes à la Mer, des collines aux plaines, des villes aux espaces naturels notre région propose toutes les beautés et tous les climats.
Le Président Muselier n’a de cesse que de promouvoir SUD au très mauvais prétexte que « PROVENCE » ne serait pas adaptée à l’ensemble du territoire régional.
C’est oublier que SUD, comme PACA, ne représente rien, ni personne !
C’est refuser, à l’heure de la démocratie participative et des réseaux sociaux, le droit aux citoyens de s’exprimer et grand MERCI à celles et ceux qui se mobilisent, encore et toujours plus, sur change.org.
C’est ignorer l’Histoire de cette région quand le Pays Niçois s’appelait les « Terres Neuves de PROVENCE », quand sur la monnaie qui avait cours à Embrun, et au-delà, était frappé « PROENCIA - PROVENCE ».
C’est taire qu’apposée sur les murs du Conseil Régional figure cette plaque où Frédéric Mistral définit ainsi, dans notre langue, le territoire provençal :


Despièi l'urouso Niço ounte l'arange crèis,
Despièi lis Isclo d'Or ounte jogo lou pèis,
Jusqu'au bàrri neven que Briançoun aubouro,
Depuis l'heureuse Nice où croît l'orange,
depuis les Îles d'Or où le poisson se joue,
jusqu'au rempart de neige que Briançon élève


La PROVENCE, des Grecs et des Romains, des villes franches, du droit écrit, de la constitution provençale, des consuls, des grands citoyens et de la république nous rassemble tous.
La PROVENCE n’est pas un nouveau carcan centraliste ! C’est une valorisation de chacun de nos territoires, de chacune nos spécificités et le blason de la région le résume parfaitement.
La PROVENCE est connue et reconnue y compris à l’international, contrairement à PACA, ou à un SUD qu’on ne saurait situer. Elle est porteuse d’identification culturelle et de dynamisme économique donc d’emplois.

NOUS DEMANDONS, PLUS QUE JAMAIS ET AVEC LA PLUS GRANDE DÉTERMINATION, AU PRÉSIDENT MUSELIER DE RENDRE, ENFIN, SON NOM HISTORIQUE DE « PROVENCE » À NOTRE RÉGION !

Ni SUD, Ni PACA, Mais PROVENCE ! Rendons enfin son nom à notre région !
 


Una aventura de Lop en occitan - de beeth lo 10/03/2016 18:43

Lo lop que voliá cambiar de color


Leis edicions "Auzou" an tocat l’AELOc per editar una version en occitan deis aventuras de Lop.

L'album es estat revirat en provençau grafia classica.

A parèissut en janvier de 2016 e es de segur disponible sus lo site de la botiga de l’AELOc e dins totei lei bònas librariás.


LOUP_occitan.jpg


Daut

© 2004-2021

Document generit en 0.1 segonda