le site de l'AELOc

  Accueil  Blog  Nouvelles  Télécharger  Liens  FAQ  Livre d'or 
Nouvelles

Sauver le centre de culture d'oc de Graveson - par beeth le 23/05/2021 19:10

UNO PETICIEN DE SIGNA D’URGÈNCI !

SAUVAR LO CENTRE DE CULTURA D’OC DE GRAVESON

               https://www.unepetition.fr/loustaudipetit
    

Graveson possède un lieu chargé d'histoire, une maison située au 12 avenue Auguste Chabaud, qui abrite un véritable trésor : Ce lieu emblématique est « l'Oustau di Petit ».
 
Pour ceux qui ne le connaissent pas, ce bâtiment appartenait à l'Abbé Marcel Petit, figure incontournable de la culture provençale. En effet, en parallèle de son rôle ecclésiastique, il fonda une maison d'édition baptisée Culture Provençale et Méridionale spécialisée dans l'impression et la diffusion de la littérature en langue d'oc. Au cours de la seconde moitié du XXe siècle, ces éditions jouèrent un rôle important dans la sauvegarde de la littérature d'oc, en particulier en collectant et rééditant les œuvres de Frédéric Mistral et des premiers félibres. En 1998, il détenait pas moins de quarante tonnes de livres dont environ un millier d'ouvrages rares. D'abord stockés dans l'église de Raphèle, une grande partie fut ensuite transmise à une association fondée en 1999 et baptisée CREDD'O (Centre de Rencontres, d'Études, de Documentation et de Diffusion d'Oc). Cette association, destinée à la promotion de la littérature en langue d'oc, fut installée dans la maison natale de l'abbé transformée en bibliothèque et en centre de recherche. Animée aujourd'hui par une vingtaine de bénévoles et un salarié, elle continue à poursuivre l’œuvre engagée depuis plus de 20 ans.
 
Aujourd'hui, sans aucune concertation et de façon unilatérale, Monsieur le Maire et les conseillers municipaux ont décidé de vendre cette maison, faisant fi de l'engagement moral pris vis à vis de l'Abbé et de sa famille. En effet, celui ci avait cédé l'Oustau en 1999, à la commune «dans le but exclusif d’y établir une bibliothèque régionaliste…», comme l’indique la convention de mise à disposition passée entre la Mairie et le CREDD’O le 8 août 2005.
 
La Mairie propose de déplacer le CREDD'O dans un local neuf, complètement inadapté, trop petit et ne correspondant absolument pas aux besoins de cette association. En effet, la vocation du CREDD’O n’est pas seulement la conservation des ouvrages qui ont été légués par l’abbé Marcel Petit et des fonds qui sont venus depuis s’y ajouter, mais également d’être un lieu d’étude et de recherche et un pôle de ressources et d'expositions. Le CREDD'O a refusé, à l'unanimité, cette décision et l'a fait savoir à Monsieur le Maire dans une lettre en date du 21 avril dernier, restée sans réponse à ce jour. Si cette décision venait à être entérinée, c'est l'avenir même de cette association et son travail inestimable pour la culture d'oc qui serait en péril.
 
C'est pourquoi, nous, Gravesonnais, mais aussi peuple de Provence et des pays d'oc, voulons faire entendre notre voix. Nous nous opposons à ce projet, et vous demandons de revenir sur cette décision : l'Oustau di Petit doit rester l'Oustau di Petit.


Décès de notre collègue Jean-Louis Ramel - par beeth le 19/05/2021 13:23

Décès de notre collègue et membre de l'AELOc Jean-Louis Ramel
 

Il a consacré sa vie à la diffusion de la langue d’oc comme enseignant, chercheur, conteur, organisateur d’événements culturels.
 
Il a été pendant quinze ans chargé dans le département de la Drôme du développement de la langue dans les écoles. De la matière qu’il avait étudiée pour sa thèse de doctorat sur la tradition orale en Provence dirigée par Jean-Claude Bouvier, il avait tiré deux ouvrages majeurs (Contes entre Ventoux et Baronnies, Le Géant de Provence).
 
Il a fait un travail considérable de recueil de la parole occitane dans l’espace où il était né en 1955 et où il a vécu jusqu’à son décès. Il l’a exploité dans les divers supports pédagogiques qu’il élaborait pour aider les maîtres dans leur enseignement, et aussi dans les manifestations et rassemblements où il faisait vivre la langue.
 
Respectueux des préférences de la tradition occitaniste comme mistralienne, il a maintenu son projet hors des affrontements dont se délectent les fanatiques.
 
A sa famille, ses proches et ses nombreux fidèles, l’AELOC exprime toute sa sympathie.

Le vote de la loi Molac - par beeth le 11/04/2021 07:07

assemblee-nationale.jpg


 

L’AELOC félicite et remercie toutes celles et ceux qui ont permis le vote de
 

LA PREMIÈRE LOI LIBÉRANT LES LANGUES DE FRANCE
sous la V° République
le 8 avril 2021

 

et spécialement
 

son auteur le Député du Morbihan Paul Molac
le député européen François Alfonsi

son collaborateur Victor Gallou
et sa collaboratrice Claire Gago-Chidaine

les Sénatrices et Sénateurs qui ont rétabli le texte de la loi Molac

les Députées et Députés qui l’ont votée

le Collectif Pour que vivent nos langues       
et toutes les militantes et militants qui ont œuvré pour ce résultat.

 

La loi permettra entre autres :

- un enseignement bilingue sans limitation d’horaire, justifiant la démarche dite d’immersion pratiquée dans les écoles associatives ;
- l’intégration de la langue dans les horaires de tous les établissements scolaires ;
- la proposition de cet enseignement à tous les élèves dans le cadre de conventions entre l’État et la Région ;
- L’utilisation de la langue régionale pour la signalétique.

 

Lire le texte de la loi Molac


Des albums en provençal - par beeth le 24/02/2021 07:40

Pour la classe, des albums à écouter et à lire en provençal


Bon_appetit.jpg


34 ème COLLOQUE DE LA FLAREP–PERPIGNAN 2020 - par beeth le 20/01/2021 08:29

34e Colloque FLAREP - CATALOGNE
Planifier le développement du bilinguisme à l’école

Plurilinguisme et immersion

Octobre 2020

Un petit compte rendu par Aymeline RECOURS, membre de l'AELOc, ou plutôt des notes prises "sur le vif" selon ses propres termes...


Parli, parles, parla... - par beeth le 14/01/2021 09:33

Parli.jpgParli, parles, parla...

Nouveau!
 

Les enregistrements des textes de la méthode en MP3, sont téléchargeables gratuitement sur le site de la boutique de l'AELOc
 

Méthode pour le cycle 3 - format 25,9 x 16 - 127 pages - Rémy Salamon, Maître formateur - Editeur: Aeloc - Pour parler et écrire la langue d'Oc - Provençal central et maritime - Graphie classique, avec initiation à la graphie mistralienne.

Acheter la méthode: le livre de l'élève + les deux cahiers d'exercices


CONTES, CHANTS & JEUX CHANTÉS - par beeth le 15/12/2020 20:50

Contes_et_jeux_chantees.png‘’Contes, chants et jeux chantés en alpin d’Oc et en français pour petits et grands’’.

La langue de notre département, l’Alpin d’Oc, dialecte de l’Occitan/Langue d’Oc, est une langue magnifique, un trésor venu du fond des âges. Dans un souci de sauver et de promouvoir ce patrimoine immatériel, ce livret vous permettra de découvrir 21 contes, 23 chants et 11 jeux chantés, qui feront le bonheur, nous l’espérons, des petits et des grands.

Les textes sont en Alpin d’Oc. Une traduction en français est proposée.

Les partitions feront le bonheur des musiciens.

Des fichiers audio sont disponibles sur les sites Internet du Rescontre Gapian et de la Calandreta Gapiana.

En achetant ce livre, vous soutiendrez la Calandreta Gapiana Andrieu Faure.

Recueil de 100 pages format 21x21, 300 g., imprimé sur papier 120 g.
Regroupant 21 contes, 23 chants et 11 jeux chantés
Les textes sont en alpin d’Oc avec traduction en français.
Les chants et les jeux chantés sont accompagnés de leur partition.
Les enregistrements sont disponibles sur Internet.
Prix unitaire : 12 € + 7 € de frais d’envoi éventuel.


BON DE COMMANDE
À envoyer à ‘’RESCONTRE GAPIAN, chez André FAURE’’, 39 route de Ste-Marguerite 05000 GAP.
Je soussigné-e nom prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Commande ... exemplaire(s) de ‘’CONTES, CHANTS & JEUX CHANTÉS en Alpin d’Oc et en Français pour petits et grands’’
Et joins un chèque, pour un exemplaire, de ....... au nom de Rescòntre Gapian.
Fait à . . . . . . . . . . . . . . . Le . . . . . . . . . . . .
Signature :


Dau tèmps de l’escòla - par beeth le 14/12/2020 22:08

LIVRE-MAITRE.JPG

Apprentissage du provençal: « Dau tèmps de l’escòla » - Roland Boyer

Cet ouvrage est destiné aux personnes souhaitant enseigner le provençal ainsi qu’à celles qui ont l’intention de l’apprendre.
L’objectif du présent ouvrage a été de développer une méthodologie au travers de séquences réalisées en classe axées sur des situations de communication et d’échanges entre pairs. Ces séquences clé en main ont permis de proposer des supports éprouvés et pertinents.
Les conduites des enseignants sont rigoureusement guidées au travers d’une méthodologie novatrice.
La progression linguistique, syntaxique, morphosyntaxiques et lexicale est contextualisée dans des histoires relevant de l’univers enfantin et empreintes de bonhommie provençale. Ce sont des histoires d’où l’on s’extrait par la suite pour aller vers l’autonomie, la création et l’étude du provençal pour lui-même et en comparaison avec le français. L’oral est soutenu par l’apprentissage de la lecture et de l’écriture intimement liées. Afin de développer une activité réflexive une étude comparée de la grammaire provençale et de la grammaire française est insérée tout au long de la progression.

 

Les ouvrages sont en vente sur le site de la boutique de l'AELOC, ainsi que les supports audios à télécharger, qui représentent un complément facilitant la compréhension et l’appropriation.


Un emigrat italian dins la regien marselhesa a la bèla epòca - par beeth le 14/12/2020 21:40

couverture__janvier_20.jpeg

Giambattista Cane

UN IMIGRAT ITALIAN DINS LA REGIEN MARSELHESA A LA BÈLA EPÒCA

Edition bilingue Italien/Provençal

Traduction Alain Barthélémy-Vigouroux

La Provence doit à l’Italie son nom, sa langue, les origines de sa civilisation, et un apport de population considérable à la charnière des deux derniers siècles. Cet apport, si bien intégré de nos jours, ne s’est pas déroulé sans convulsions, mais dès son début la proximité des références communes a tracé la route des convergences.

Le précieux témoignage dont on trouvera ici un très large extrait a été sauvé de la disparition par Enrico Berio, Directeur honoraire des archives d’Etat de la préfecture d’Imperia en Ligurie. Il a été publié par ses soins et le concours de la Cumpagnia de l’Urivu de cette même ville, sous le titre « Storia di un giovane povero » en 2011 aux éditions Amadeo.

L’auteur, Giambattsta Cane, naît en 1868 dans le village de Pietrabruna voisin de la ville d’Imperia, dans une famille déshéritée et une période de grave crise économique. Au décès de son père et à l’âge de quinze ans il est contrait d’émigrer dans la région marseillaise. Revenu au pays après de multiples vicissitudes qu’il conte avec humour et émotion, cet autodidacte rédige ses mémoires alors qu’il a pu enfin s’élever à une position sociale prospère.  

L’Association pour l’enseignement de la langue d’oc de Provence-Alpes-Côte d’Azur a bénéficié de l’aimable autorisation d’Enrico Berio pour publier le texte et la traduction provençale de l’ensemble des chapitres ayant trait au séjour de l’auteur en Provence. Elle entend ainsi donner l’occasion de mieux comprendre une période capitale de l’histoire commune à la Provence et à la Ligurie, et de démontrer la capacité de la langue d’oc, située au carrefour des langues romanes, à ouvrir le public scolaire comme celui des amateurs au contact direct avec les autres expressions de la latinité.

On doit à l’historien Stéphane Mourlane de l’Université d’Aix-Marseille une importante introduction qui offre une vue d’ensemble sur l’immigration italienne en Provence.

L'ouvrage est en vente sur le site de la boutique de l'AELOC, 175 p., 10 € plus 4 €  de frais de port.



Haut

© 2004-2021

Document généré en 0.09 seconde