le site de l'Aeloc

[oc]  Accueil  Infos/Nouvelles  Téléchargements  Liens  FAQ  Livre d'or 
30/01/2011
Le texte déposé par le groupe UMP

Projet de loi d'initiative parlementaire sur les langues régionales

Proposition de loi concurrente élaborée sous la direction du député UMP Marc Le Fur et réaction de l'AELOC


assemblee-nationale.jpg


      Comme vous le savez, il y a maintenant deux propositions de loi sur les langues régionales déposées à l'Assemblée Nationale. Pour des raisons obscures, le député breton Marc Le Fur, qui avait pourtant signé le projet de loi du groupe de travail UMP-PS-Verts, a décidé d'en déposer un autre en concurrence, signé par une quinzaine de députés UMP.

Lire le texte de la proposition de loi "Le Fur"

      Après consultation du président de la FELCO, il a été décidé que les associations locales enverraient des courriers aux députés de leur région pour protester contre ce qui nous semblait le plus mauvais dans ce nouveau projet, et qu'une démarche nationale serait effectuée par les fédérations, peut-être rassemblées dans la coordination Anem, òc.

Lire le courrier adressé par l'AELOC aux députés PACA


Voici d'autre part le courriel de l'AELOC, adressé à tous les députés de la région PACA, ainsi qu'aux députés Le Fur, Urvoas, et Jung qui ont été les maîtres d'oeuvre des propositions de loi déposées. Le courrier était annoncé par un résumé de nos critiques.

"Association pour l'Enseignement de la langue d'oc" de la région PACA

à Mesdames et Messieurs les Députés de la Région PACA

Le courrier ci-joint alerte nos représentants sur les points litigieux contenus dans l'un des projets de loi sur les langues régionales déposés à l'Assemblée Nationale.

1). Le vote d'une loi promouvant les langues régionales nous semble urgent.

2) Nos associés sont absolument opposés à ce que l'offre d'enseignement de langue régionale dépende de la demande des familles. Ce point constituerait une grave régression par rapport à la situation actuelle.

3) Nous demandons instamment qu'on rétablisse l'épreuve facultative de langue régionale au concours de recrutement ordinaire des enseignants du premier degré, que les candidats puissent se présenter en même temps aux épreuves des concours ordinaires et des concours spécifiques "langues régionales", et qu'on prévoie une épreuve facultative de langue régionale à tous les concours de la fonction publique dans les régions concernées.

4) Nous tenons absolument à ce que la loi crée une coordination entre toutes les régions où se parle la langue d'oc, dite aussi langue occitane, dont le provençal rhodano-maritime, le niçard et le gavot sont l'une des expressions. Selon la doctrine de Frédéric Mistral, et en accord total avec le Félibrige et l'Institut d'Etudes Occitanes de PACA, nous considérerions comme un casus belli toute manoeuvre visant à séparer la langue régionale de PACA du reste de la langue d'oc."


       Les députés Jung et Urvoas nous ont répondu pour dire qu'ils étaient totalement d'accord avec nos positions.
 


Date de création : 30/01/2011 - 21:25
Dernière modification : 09/02/2011 - 22:25
Catégorie : Nos interventions|Proposition de loi
Page lue 10920 fois
Haut
Valid HTML 5.0 freeguppy.org © 2004-2020 En savoir plus ... Valid CSS 3
Skins pour GuppY 5.0 - 2016 - Licence Libre CeCILL